Laïcité.

/
0 Comments

J’ai écrit ce texte pour un devoir de français il y a quelques semaines. 
Naï 

      Comment se défaire de ce lourd fardeau qu’est le confessionnalisme ?  Comment assurer un futur plus juste et plus équitable pour nous et pour nos enfants ? Comment arriver à créer non seulement un Etat, mais un peuple laïque et tolérant ?
                Le confessionnalisme est un système politique qui se base sur une répartition « équitable » des pouvoirs en fonction du poids démographique de chaque confession. Cette répartition, censée éviter les conflits, ne fait aujourd’hui qu’en créer. Les bases du régime ont été établies il y a plus de trente ans, mais les sociétés changent. Si encore les lois étaient modifiées suivant l’évolution démographique, nous pourrions accepter ce système. Quelle était, à votre avis, la source de la guerre civile qui a ravagé le pays pendant quinze longues années et sauvagement tiré nos parents de l’enfance ? C’était cela, le confessionnalisme. Nous rejetons tous la faute sur « les autres » : « Nous avons été provoqués, ils ont tiré les premiers ». Je vous le dis, il n’existe pas de fautif. Nous sommes tous également responsables de ce qui arrive à notre pays depuis de nombreuses années et c’est à nous de changer cela aujourd’hui.
                Pourquoi la religion apparaît-elle sur nos cartes d’identité ? Quelle utilité voyez-vous à cela ? Pourquoi est-elle considérée comme une information de base, aussi importante que le nom ou la date de naissance ? Agissons pour changer cela ! Nous vivons dans une société où les gens ne sont plus jugés sur leur nature et leurs valeurs mais sur leurs croyances religieuses. Pourquoi ? Certains appellent cela de la fierté, moi j’appelle cela de la lâcheté. Oui, c’est lâche de refuser d’apprendre à connaitre quelqu’un sous prétexte qu’il n’a pas les mêmes croyances que moi. Non, ce n’est même pas lâche, c’est borné, idiot, raciste.
                Deux êtres ne peuvent-ils pas s’aimer sans appartenir à la même religion ? Cela vous paraît absurde, mais n’est-ce pas exactement ce qu’implique le fait que le mariage civil soit interdit ? Pourquoi alors est-il reconnu ? Cela n’est que bêtise de la part de l’Etat. Oui, bêtise, parce que célébrer des mariages civils en terres libanaises ne peut qu’être avantageux. Il est très difficile, voire quasiment impossible de rompre un mariage religieux. Oui, le mariage est, en principe, pour la vie, mais n’avons-nous pas droit à une marge d’erreur ? Tout le monde peut se tromper une fois, cette erreur ne devrait pas être irréparable. Battons-nous pour cela, pour le mariage civil dans notre pays, défendons notre droit à l’erreur !
                Une mauvaise répartition des pouvoirs ? Oui. Pas de mariage civil ? Certes. Mais ce que, par-dessus tout, je trouve aberrant est le fait de voter en fonction de sa religion. Un représentant devrait être choisi pour ses valeurs morales, ses idéologies politiques et non pour sa façon de prier et les fêtes qu’il célèbre. Apprenez à voir ce qui compte vraiment ! Je ne remets pas en cause les religions, loin de là, ce que je conteste est le fait que celles-ci dirigent le pays sans arriver à s’entendre. Qu’est-il arrivé à cette valeur que l’on appelle liberté de culte ? « Liberté de culte », j’entends par là une liberté que possède chacun de pratiquer la religion qui lui plait sans avoir de comptes à rendre à personne, sans être assailli de questions à ce propos, sans même que l’on ait besoin de le savoir. Pourquoi mettre des étiquettes aux gens ? Comment avons-nous réussi à surmonter le racisme qui concerne la couleur de peau ? Tant de questions qui, si nous ne réagissons pas, resteront éternellement sans réponse.
                Religion. Si l’on remonte au sens étymologique de ce mot, « religare », qui se traduit par « lier, attacher », la religion est un lien. Un lien entre l’homme et le divin, mais aussi un lien entre les hommes eux-mêmes. Mais pourquoi aujourd’hui ce lien sépare-t-il les hommes au lieu de les unir ? Ils sont aveuglés, manipulés par ces dogmes qui leur ont été inculqués. C’est à nous maintenant de leur ouvrir les yeux pour assurer à nos enfants un avenir plus juste. Reprenons le combat de nos parents, mais allons encore plus loin. Il est temps que notre pays devienne, comme tous les autres, un pays laïque.
                Il est temps aujourd’hui de réagir. Je peux vous assurer que tant que le pays sera dirigé par ce système confessionnel, il ne connaitra jamais véritablement la paix, mais seulement de courtes périodes de calme au gout artificiel de paix.


You may also like

No comments:

L'auteur

Total Pageviews

Powered by Blogger.
There was an error in this gadget

Labels

Search This Blog